Avocat en aménagements de peine Paris

Si vous êtes détenu, que ce soit dans une maison centrale, un centre de détention, ou bien une maison d'arrêt, Delphine MEILLET, avocate au Barreau de Paris, intervient auprès du juge des libertés et de la détention pour obtenir la mesure que vous souhaitez :

  • La libération conditionnelle vous permet de sortir de détention avant la fin de votre peine, sous réserve que vous présentiez des garanties suffisantes de réadaptation. Vous pouvez faire l'objet d'une libération conditionnelle si vous avez purgé plus de la moitié de votre peine, ou plus des 2/3 si vous êtes récidiviste. Vous pourrez alors être soumis à certaines obligations, comme un contrôle judiciaire ou un suivi socio-judiciaire, dont le respect sera requis sous peine de devoir retourner en détention.
  • Le placement en semi-liberté vous permet de quitter l'établissement pénitentiaire en journée afin d'exercer une activité professionnelle, de suivre un enseignement, une formation professionnelle, de participer de manière essentielle à votre vie de famille, ou encore de suivre un traitement médical. Vous êtes éligible à la semi-liberté s'il vous reste moins de deux ans de peine à purger, ou un an si vous êtes récidiviste.
  • Le placement sous surveillance électronique fonctionne sur le même principe que la semiliberté, à l'exception du fait que le détenu n'est pas logé dans un centre de détention durant les heures prévues par le juge des libertés et de la détention, mais à son domicile ou chez quelqu'un qui l'héberge. Les modalités d'éligibilité sont les mêmes que pour la semi-liberté.

Spécialisée en droit pénal et forte d'une riche expérience en matière d'aménagement de peine, Delphine MEILLET, avocate au Barreau de Paris, se propose de mettre son expertise à votre disposition pour assurer un traitement équitable de votre affaire.

Me contacter

Consultez également :

c