BFMTV. Relaxe du maire de Vélizy poursuivi après avoir fait rapporter des déchets sauvages à leur propriétaire.

Le maire de Vélizy-Villacoublay, dans les Yvelines a été relaxé lundi par le tribunal correctionnel de Versailles. Il était poursuivi par un administré, à qui il avait fait ramener des déchets, abandonnés sur la voie publique.

« Les gravats qu’il a reçu chez lui ne sont pas ses gravats! On lui a déposé des carreaux de plâtre et en l’occurrence ce n’était pas les siens. L’élément intentionnel, il était clairement de dénoncer ces pratiques… mais en les pratiquant lui-même. Donc je n’arrive pas à comprendre comme il a pu être relaxé », s’étonne Me Delphine Meillet.