BFM TV. Cahuzac en passe d’éviter la prison

Jérôme Cahuzac, l’ancien ministre du Budget de François Hollande, a été condamné à 4 ans de prison dont deux ans ferme par la cour d’appel de Paris, ce mardi 15 mai 2018. Il est également condamné à 300 000 euros d’amende et à 5 ans d’inéligibilité. Sa peine est donc aggravée sur le papier, mais pas la peine de prison ferme. – On en parle avec: Me Delphine Meillet, avocate au barreau de Paris.

France 2. Le revenge porn

Chantage, vengeance : ils ont été harcelés sur Internet.

Chaque année en France, des centaines de personnes sont victimes de chantage ou de manipulation sur Internet. Et les conséquences sont parfois dramatiques.

BFMTV. Relaxe du maire de Vélizy poursuivi après avoir fait rapporter des déchets sauvages à leur propriétaire.

Le maire de Vélizy-Villacoublay, dans les Yvelines a été relaxé lundi par le tribunal correctionnel de Versailles. Il était poursuivi par un administré, à qui il avait fait ramener des déchets, abandonnés sur la voie publique.

« Les gravats qu’il a reçu chez lui ne sont pas ses gravats! On lui a déposé des carreaux de plâtre et en l’occurrence ce n’était pas les siens. L’élément intentionnel, il était clairement de dénoncer ces pratiques… mais en les pratiquant lui-même. Donc je n’arrive pas à comprendre comme il a pu être relaxé », s’étonne Me Delphine Meillet.

Le Parisien. Qu’est ce que la castration chimique ?

Le débat sur la castration chimique est de retour. Dans une interview accordée à 20 Minutes mercredi, le patron des Républicains Laurent Wauquiez veut obliger « les prédateurs sexuels » à subir ce procédé ou à rester en prison s’ils refusent de s’y soumettre. Sauf qu’en France le recours à la castration chimique ne peut être obligatoire. Delphine Meillet, avocate au barreau de Paris, nous explique ce que prévoit la loi.