BFM TV. Strasbourg, un tueur en série ?

Un deuxième ADN féminin a été découvert par les enquêteurs de la police judiciaire au domicile du principal suspect dans la disparition d’une jeune étudiante de 20 ans près de Strasbourg, a-t-on appris de sources concordantes. Pour l’heure, les policiers ne savent pas à qui appartient ce deuxième ADN, retrouvé en plus de celui de Sophie Le Tan. Désormais, les enquêteurs ont la conviction d’avoir à faire à un tueur en série, qui aurait mis en place un stratagème pour attirer ses victimes. On en parle avec: – Delphine Meillet, avocate pénaliste au barreau de Paris.

NRJ12. La martyre de l’A10

La martyre de l’A10 – Une instruction judiciaire de 34 ans – Des confrontations ADN – La mise en cause des parents de la petite victime.

Intervention de Delphine Meillet sur le plateau de JL Morandini dans l’émission « Crimes et faits divers : La quotidienne – émission 11 « .

RMC. Usurpation d’identité

Intervention de Delphine Meillet au sujet de l’usurpation d’identité.

L’usurpation d’identité consiste à utiliser indûment des données permettant de vous identifier : votre nom, votre prénom, votre adresse postale ou électronique, des photographies vous représentant, etc…

Plus fréquentes, les usurpations d’identité peuvent aussi avoir des conséquences dramatiques : ouverture de comptes bancaires en votre nom, commission d’actes répréhensibles sous votre identité qui entraineront l’inscription de mentions de condamnation à votre casier judiciaire, création de faux profils sur les réseaux sociaux dans le but de nuire à votre réputation.

Elle est apparentée à l’usurpation de nom et l’usage d’un faux nom dans un acte public. L’article 434-23 du Code pénal sanctionne le fait de prendre le nom d’un tiers dans des circonstances qui exposent celui-ci à des poursuites pénales par cinq ans d’emprisonnement et 75.000 € d’amende. L’article 433-19 du même Code punit le fait, dans un acte public, de prendre un nom autre que celui assigné par l’état civil par six mois d’emprisonnement et 7.500 € d’amende.

BFM TV. Proxénètes des cités : le procès

Intervention de Delphine Meillet sur le plateau de BFM TV au sujet du procès du réseau d’une dizaine de proxénètes qui se tient ce lundi devant le tribunal de grande instance de Paris, pour avoir prostitué pendant des mois une douzaine de jeunes filles de 16 à 17 ans.