Le Parisien. Harcèlement sexuel : de quoi parle-t-on ?

Harcèlement sexuel : de quoi parle-t-on ?

Suite à l’affaire Weinstein, de nombreuses femmes dans le monde ont rompu le silence et livré des témoignages bouleversants notamment sur les réseaux sociaux.

Mais attention, il faut bien distinguer le harcèlement sexuel de l’agression sexuelle.

En droit pénal français, le harcèlement sexuel est défini comme « le fait d’imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante ». Le fait « même non répété, d’user de toute forme de pression grave dans le but réel ou apparent d’obtenir un acte de nature sexuelle, que celui-ci soit recherché au profit de l’auteur des faits ou au profit d’un tiers » est également assimilé à l’harcèlement sexuel.

Il s’agit d’une infraction qui, selon les dispositions du droit pénal français, est punie de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende.