Non, la police ne peut pas entrer comme elle le souhaite dans une université : seul le président de l’université peut en demander l’intervention.
Explications de Delphine Meillet