Le Parisien. Les prénoms interdits par l’administration française

Le Parisien. Les prénoms interdits par l’administration française.

La question de savoir si les parents peuvent nommer leur enfant sans la moindre limite se pose régulièrement.

En effet, il existe de nombreux exemples de litiges qui a conduit certains parents à devoir choisir un nouveau prénom, plus conforme à l’ordre public, pour leur progéniture.

L’interview du Parisien traite des prénoms que ne peuvent pas attribuer les parents à leur enfant.

Maître Delphine MEILLET, avocat au Barreau de Paris, spécialiste en droit de la presse et en droit pénal, se propose de vous présenter ce sujet.