Parole d’avocat. Mon père n’est pas mon père, que faire ?

Comment établir la filiation?

La filiation peut être également établie par un acte de naissance ou un acte de reconnaissance. Lorsque les parents sont mariés, l’établissement de la filiation est automatique et aucune démarche est ainsi nécessaire car il existe une présomption de paternité.

Lorsque les parents ne sont pas mariés, le père doit faire une reconnaissance formelle avant ou après la naissance de l’enfant.

Qui peut contester la filiation?

Le père, la mère, le parent dit « véritable », l’enfant majeur ou encore le Procureur de la République peuvent contester la filiation. La loi prévoit que la preuve de la filiation est libre et peut donc se prouver par tout moyen. Même si le test ADN ou la preuve de sang représentent les preuves les plus fiables, le père n’est cependant pas obligé à se soumettre à ces tests.