Parole d’avocat. Peut-on manger du chat ou du chien en France ?

Ai-je le droit de manger mon chat ? Et mon chien ?

Selon une association protectrice des animaux helvétiques, quelques Suisses réduisent encore leurs chiens en saucisses et cuisinent les chats « comme un lapin pendant la période de Noël » disent-ils, en particulier dans les cantons de Berne, ou du Jura.

Et en France, a-t-on le droit de transformer Rex en paupiettes ? En France, aucune loi n’interdit spécifiquement de manger du chat ou du chien. Ce qui est interdit, c’est explicitement de tuer un animal dit de compagnie pour sa consommation ou de commercialiser sa viande.

On exclut bien sûr des animaux d’élevage comme le veau, l’agneau, le porc ou encore le lapin. Donc, ce qui sera considéré comme interdit dépendra en fait de votre méthode d’abattage de l’animal et de la commercialisation plus que la consommation elle-même Il est en effet prévu par la loi que des particuliers puissent tuer les poulets ou lapins qu’ils élèvent pour leur consommation personnelle. Mais dans tous les cas, la méthode d’abattage doit respecter certaines règles notamment l’étourdissement avant la mise à mort. Donc, manger un animal de compagnie, qui aurait été tué pour le consommer, est considéré par la loi comme « un acte de cruauté ».

En droit pénal français, de tels actes sont passibles de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. En ce qui concerne le reste du monde, la viande de chat et de chien semble être à un carrefour de son existence. La Chine a fait retirer la viande de chien du marché pour les Jeux olympiques de Pékin de 2008, mais néanmoins continue de célébrer le festival de viande de chien de Yulin, dans le sud du pays. La Corée du Sud, en revanche, semble cheminer doucement vers la légalisation explicite du commerce de viande de chien, très étendu et officiellement toléré. Plus proche de nous, en Italie, un chef qui animait une célèbre émission de cuisine à la télévision a dispensé des conseils sur la façon d’accommoder la viande de chat, ce qui lui a valu d’être renvoyé illico presto par la chaîne.