Parole d’avocat : troubles de voisinage, que faire ?

Que faire en cas de troubles de voisinage ?

Pour régler le problème, il convient d’aller parler à l’auteur des nuisances sonores directement afin de tenter de l’avertir que le bruit vous gène, fait dont il est éventuellement pas conscient.

En cas de persistance des nuisances sonores malgré la mise en garde, il s’agit de lui adresser un courrier en lui demandant de faire le nécessaire. Cependant, s’il ne réagit toujours pas, il faut envoyer une lettre recommandée.

Si cela ne change toujours pas la situation, vous pouvez également tenter de régler la situation à l’amiable auprès d’un conciliateur à la mairie de votre commune ou de votre arrondissement.

En dernier recours, seul un recours judiciaire permettra d’obtenir réparation des dommages. Il est possible d’agir contre le bailleur, contre l’auteur du trouble ou engager des poursuites contre les deux.

Vous pouvez engager des poursuites devant le tribunal de police en application du droit pénal ou devant le juge civil auprès du tribunal de grande instance.