BFM TV. Strasbourg, un tueur en série ?

Un deuxième ADN féminin a été découvert par les enquêteurs de la police judiciaire au domicile du principal suspect dans la disparition d’une jeune étudiante de 20 ans près de Strasbourg, a-t-on appris de sources concordantes. Pour l’heure, les policiers ne savent pas à qui appartient ce deuxième ADN, retrouvé en plus de celui de Sophie Le Tan. Désormais, les enquêteurs ont la conviction d’avoir à faire à un tueur en série, qui aurait mis en place un stratagème pour attirer ses victimes. On en parle avec: – Delphine Meillet, avocate pénaliste au barreau de Paris.