Delphine Meillet sur Grands-Avocats.com

Delphine Meillet, avocat en droit de la presse et droit pénal sur Grands-Avocats.com

Delphine Meillet Grands Avocats > Avocats > Delphine Meillet

Delphine Meillet

Delphine Meillet, avocate habituée des prétoires

Née le 22 janvier 1972, Delphine Meillet a travaillé au côté d’avocats parmi les plus renommés avant d’exercer à son compte au sein de son propre cabinet.

C’est sans marquer d’hésitation que Delphine Meillet s’engage dans des études de droit, puis de sciences politiques au sein des deux universités les plus prestigieuses de Paris : Panthéon-Assas (Paris II) et la Sorbonne (Paris I).  Ses diplômes en poche, elle fait ses premières armes à l’Assemblée Nationale en tant qu’attachée parlementaire en 1998. Elle y restera 4 ans et poursuivra ses fonctions deux années supplémentaires au Palais du Luxembourg, le siège du Sénat.

Son expérience au plus près de la décision politique est un atout certain qu’elle met à profit au sein du cabinet Zaoui & Litzler. Elle y développera ses compétences en droit de la presse pendant deux ans. En octobre 2007, Delphine Meillet devient collaboratrice du cabinet Maisonneuve, fondé par Patrick Maisonneuve, avocat superstar du barreau de Paris. Pendant près de 5 ans elle s’investira pleinement dans les dossiers du cabinet, et travaillera (entre autres) sur des affaires très médiatisées.

Elle ouvre finalement son propre cabinet en 2012. Après plus de dix ans d’expérience en cabinets d’avocats, Delphine Meillet est aujourd’hui une habituée de la 17è chambre du tribunal de grande instance de Paris, qui juge spécifiquement les délits de presse ou les atteintes à la vie privée.

Affaires emblématiques & clients célèbres de Delphine Meillet

Delphine Meillet a travaillé sur plusieurs dossiers relatifs au dirigeant africain Ali Bongo Ondimba. Elle s’investit ainsi dès 2007 dans l’affaire dite des « biens mal acquis », dans le cadre de sa collaboration avec le cabinet Maisonneuve.

En 2014, elle assiste le Gabon dans sa plainte pour diffamation contre le journaliste Pierre Péan, auteur du livre intitulé « Nouvelles affaires africaines : mensonge et pillage du Gabon ». Dans cet ouvrage, Pierre Péan accusait Ali Bongo d’avoir tenté d’assassiner l’ancien directeur de cabinet de son père, Jean-Pierre Lemboumba. Ce dernier est pourtant, en 2014, le principal conseiller politique du président Ali Bongo.

Deux ans plus tôt, Delphine Meillet faisait parler d’elle en obtenant la condamnation du Monde pour atteinte à la présomption d’innocence à l’encontre de l’homme d’affaires Pierre Falcone. Un succès devant la 17ème chambre du tribunal de grande instance de Paris qui marque les esprits.

Cette avocate dynamique assure encore aujourd’hui la défense de Pierre-Joseph Falcone dans plusieurs dossiers en cours contre le journal Le Monde.

Par ailleurs, elle conseille le groupe LVMH dans plusieurs domaines.  Elle assiste également de nombreux artistes dont Edouard Baer contre plusieurs magazines en matière d’atteinte à la vie privée et en violation du droit à l’image.  Delphine Meillet anime également chaque semaine une chronique pour la télévision web du journal Le Parisien.

Anecdotes

Sa première plaidoirie, Delphine Meillet en garde un souvenir fort. Elle considère aujourd’hui qu’elle a été une triple chance pour sa carrière :

  • Celle de travailler pour un grand avocat (maître Maisonneuve) qui aura eu l’audace de lui fait confiance sur ce dossier ;
  • Celle de plaider, pour sa première fois, sur un dossier d’assises particulièrement difficile ;
  • Celle, enfin, d’avoir obtenu l’acquittement de son client au terme de cette première plaidoirie.

Veuillez cliquer ICI pour lire l’intégralité de l’article.