L’express.fr. La question d’une marque de vêtement apparaissant en en Une des Inrocks.

Un choix purement esthétique, pas politique

Sur le réseau social, certains défenseurs du titre suggèrent alors qu’il s’agit peut-être là une impossibilité légale de la part des Inrocks de faire de publicité à la marque de manteaux. Contactée par L’Express, l’avocate spécialisée en droit de la presse Delphine Meillet retoque immédiatement cet argument. « En matière de presse écrite, nous avons affaire à un régime moins contraignant que celui de la télévision, explique-t-elle. Il n’y a pas d’autorité de régulation dotée d’un pouvoir de sanction comme le CSA. Il y a évidemment une définition de la notion de publicité [notamment par la Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP)], mais il doit y avoir une corrélation entre l’affichage de la marque et la citation de la marque. Manifestement, même si le logo de Canada Goose était resté en une des Inrocks, cela ne pouvait donc pas être considéré comme de la publicité. »

Lire l’article complet