L’adjointe au maire écope de 80 heures de travaux d’intérêt général.

Revue de presse locale du 15 Mars 2012
L’adjointe au maire condamné de 80 heures de travaux d’intérêt général suite à une poursuite pour des appels téléphoniques malveillants …

Documents associés à cette actualité : pdf9.pdf